Formation subventionnée par l'Etat

Techniques de communication en médiation sociale sur son territoire d’activité


Votre plan de carrière. Evoluer et se reconvertir avec un Expert en Bilan de Compétences
Zéro euro à payer. Préparez votre évolution professionnelle.
Formez-vous à distance grâce à nos cours en e-learning

Les points forts de la formation

Formation 100 % à distance, à votre rythme, pas de Visio

Contenu de la formation

  • Rejoindre des réseaux professionnels et contribuer à la veille sociale du territoire
  • Accueil, présentation des objectifs de formation, connaissances professionnelles environnementales, sensibilisation au développement durable, adaptation des parcours de formation
  • Analyser les caractéristiques d’un domaine d’activité et identifier les acteurs impliqués dans cette activité
  • Rejoindre les réseaux existants, les entretenir et les développer davantage
  • Contribution à une veille sociale constante dans son domaine d’activité ;

Durée et rythme de la formation

90 h

Objectif de la formation

Dans le cadre déontologique de la médiation sociale, le médiateur social accès aux droits et services (MSADS) contribue à entretenir et faciliter les rapports sociaux physiques et virtuels. Il favorise l’inclusion des personnes par son activité de médiation destinée à tout public. Dans le cadre de sa mission, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services accueille ou va à la rencontre des personnes en recherche d’information ou d’écoute, en difficulté ou en situation de rupture sociale. Il (elle) peut également intervenir en réponse à la demande d’une structure autre que son employeur. Tout au long de son intervention, il (elle) veille à contribuer à l’autonomie des personnes et à travailler en complémentarité et en concertation avec d’autres professionnels. Il (elle) repère les difficultés des personnes à accéder aux droits et aux services dématérialisés afin de leur permettre d’y remédier. En position de tiers impartial, il (elle) contribue à faciliter les échanges ou à rétablir le dialogue entre les personnes, ou entre les personnes et les institutions. Il (elle) porte à la connaissance des institutions les questions et les problématiques des personnes. Par une démarche d’écoute active et l’explicitation des normes, des codes, des points de vue et des conséquences sociales des comportements, il (elle) favorise l’émergence de solutions acceptables par chacun. Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services utilise les sources d’information pertinentes pour son activité et se tient informé(e) des évolutions du territoire d’activité. Il (elle) est inséré(e) dans un réseau de professionnels et l’élargit si besoin afin de contribuer à la qualité du service rendu aux publics. Il (elle) contribue à des diagnostics de la vie sociale et échange des informations avec son réseau dans le respect des règles de confidentialité. Il (elle) participe à la conception d’activités supports à la médiation sociale, collabore à leur mise en œuvre et à l’évaluation des résultats. Régulièrement, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services rend compte de son activité à sa hiérarchie. Il (elle) utilise couramment les outils bureautiques et numériques.

Certification

Actions de formation dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprise
Niveau de sortie : Sans niveau spécifique

Prix de la formation

Prix de la formation 1 500,00 €

Envoyez nous un sms au +33756812787 ou téléphonez nous au +33988423261