Formation subventionnée par l'Etat

Formation des métiers pour travailler dans l’animation

Formation des métiers pour travailler dans l’animation

Développez vos compétences. Zéro euro à payer. Grâce à nos formations payées par l’Etat

Travailler dans l’animation, c’est avoir l’opportunité de vivre des expériences fortes et riches en rencontres et de participer à la socialisation et à l’épanouissement de public de tout âge et de tout horizon. Une formation d’animateur vous donnera l’occasion d’exercer dans la fonction publique territoriale mais aussi dans le secteur privé et ce, dans une multitude de structures d’accueil.

Les métiers de l’animation vous permettront ainsi d’évoluer dans des univers variés :

  • le milieu associatif
  • le domaine du tourisme et de l’hôtellerie-restauration (centre de vacances, complexe hôtelier, camping avec club enfants / adolescents)
  • le milieu scolaire (de l’école maternelle au collège et lycée)
  • le secteur de la petite enfance
  • le secteur sanitaire et social avec de multiples possibilités d’intervention dans les centres sociaux ou établissements de santé
  • dans des résidences collectives (foyers pour jeunes, maisons de retraite…)

Accessible après l’obtention d’un diplôme comme le BAFA, la fonction d’animateur recouvre différents métiers aux compétences partagées : en mettant de côté la maîtrise des techniques d’animation, des compétences comme la créativité, le sens des responsabilités, la pédagogie et un bon esprit d’équipe font, entre autres, partie des qualités requises pour travailler dans l’animation. Vous pensez posséder ces compétences ou souhaitez les acquérir pour pouvoir évoluer au contact d’enfants, d’adolescents ou d’adultes et participer à leur socialisation et à leur épanouissement personnel ?  Voici 5 métiers de l’animation qui pourraient bien vous intéresser, que cela soit dans le cadre d’une formation initiale ou continue !

1. Animateur socioculturel

L’animateur socioculturel, aussi appelé animateur socioéducatif, conçoit et anime des activités culturelles, manuelles et artistiques sous la responsabilité du directeur de la structure qui l’emploie. Pour ce faire, il définit en amont un projet pédagogique en tenant compte des particularités du public qu’il est chargé d’encadrer. En dehors des temps d’animation, l’animateur socioculturel évalue la pertinence des activités et des projets éducatifs mis en place, participe à la vie collective de la structure d’accueil et développe, si besoin, des liens avec des partenaires, dans l’objectif, par exemple, d’obtenir un financement pour une activité spécifique. Souvent associé à l’éducation populaire, l’animateur socioculturel est aussi là pour favoriser le lien social entre les générations et transmettre des valeurs positives aux personnes encadrées. Il peut également jouer le rôle de « grand frère » afin d’aider certains jeunes en difficulté à surmonter leur problème en leur donnant de précieux conseils ou en les guidant vers les bons interlocuteurs et les organismes sociaux adéquats.

Formation : Plusieurs diplômes mènent au métier d’animateur socioculturel :

  • le BPJEPS (Brevet professionnel de jeunesse, de l’éducation populaire et du sport)
  • la Licence pro Métiers de l’animation sociale, socio-éducative et socioculturelle
  • le BUT Carrières Sociales
  • le DEJEPS (Diplôme d’Etat, de l’éducation populaire et du sport)

Se former au métier d’animateur socioculturel

. Animateur en séjour adapté

L’animateur ou l’animatrice en séjour adapté propose à des personnes en situation de handicap (enfants, adolescents ou adultes) des vacances dans des lieux divers et variés  : séjour à la mer, en montagne, à la campagne, etc. Il devra mettre en place tout un programme d’activités tenant compte des envies des vacanciers et d’un projet pédagogique prédéfini par un directeur ou responsable en séjour adapté. En dehors du temps consacré aux sorties et aux activités, l’animateur en séjour adapté accompagne les personnes dans les actes de la vie quotidienne (soins spécifiques, toilette, habillement), prépare les repas, participe aux réunions d’équipe et prête une oreille attentive et bienveillante à chaque vacancier pour que son séjour se déroule sous les meilleures auspices.

Formation  : L’obtention du BAFA est conseillé, voire recommandé, pour décrocher un emploi saisonnier en tant qu’animateur en séjour adapté. Le permis de conduire peut aussi faire la différence entre deux candidatures semblables. Une précédente expérience professionnelle au contact de personnes en situation de handicap ou dans le domaine de l’animation sera appréciée par les employeurs même si elle n’est pas toujours obligatoire pour décrocher un poste.

. Educateur de jeunes enfants (EJE)

Métier appartenant autant au domaine de l’animation qu’au secteur de la petite enfance, l’éducateur de jeunes enfants accueille des enfants de moins de 7 ans dans diverses structures allant de la crèche à la halte-garderie en passant par un centre de protection maternelle et infantile (PMI). Ses missions poursuivent un seul et même but : participer au développement social et cognitif de l’enfant, et donc à son éveil et à son autonomie. Pour cela, il met en place des actions pédagogiques et propose aux jeunes enfants une large palette d’activités prenant la forme de jeux individuels ou collectifs. Ses qualités humaines et ses compétences relationnelles contribuent à l’épanouissement des tout-petits et tendent aussi à rassurer les parents, toujours un peu inquiets à l’idée de confier leur(s) enfant(s) pendant leur absence. En outre, ses connaissances en psychologie, son sens de l’écoute et de l’observation seront des atouts bien utiles pour détecter d’éventuels enfants en difficulté rencontrant des problèmes familiaux.

Formation : Une seule formation valable pour pouvoir devenir éducateur ou éducatrice de jeunes enfants : le DEEJE. Depuis 2020, le concours d’éducateur de jeunes enfants cède sa place à une admission sur dossier et entretien via une inscription sur Parcoursup. La formation dure trois ans et alterne entre stages pratiques en milieu professionnel et cours théoriques regroupant les thématiques incontournables du domaine de la petite enfance.

Accompagnement personnalisé


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.