Formation subventionnée par l'Etat

Formation Comment devenir scénariste

Formation Comment devenir scénariste

Développez vos compétences. Zéro euro à payer. Grâce à nos formations payées par l’Etat

Quelles études pour devenir scénariste ? 

Lorsque l’on a comme projet de devenir scénariste, il faut se tourner vers les formations du métier. Celles-ci débutent dès l’obtention du bac. Le Conservatoire libre du cinéma français (CLCF) propose une formation de 3?ans au métier. L’école nationale supérieure des métiers de l’image et du son (FEMIS) prépare au Master en écriture audiovisuelle.  

De nombreuses écoles privées proposent ainsi des études après le bac pour devenir scénariste : 

  • FEMIS?: école nationale supérieure des métiers de l’image et du son
  • CLCF?: conservatoire libre du cinéma français
  • CEEA?: conservatoire européen d’écriture audiovisuelle
  • ESRA?: école de cinéma
  • 3IS : institut international de l’image et du son
  • EICAR?: école de cinéma
  • École de la cité

En France, il existe divers diplômes permettant d’acquérir de solides compétences pour exercer ce métier créatif. En voici quelques-uns :

  • Licence cinéma
  • Bachelor écriture scénaristique (EICAR)
  • Master Cinéma et Audiovisuel?: cursus universitaire de Master spécialisé dans l’écriture de scénario?; 
  • Diplôme spécialité création de séries télévisées (FEMIS)
  • Diplôme des hautes études cinématographiques (DHEC) avec option scénario – réalisation
  • Diplôme spécialité scénario (FEMIS)

Durant une formation à l’université ou en école de cinéma, les étudiants abordent différents sujets et acquièrent des compétences indispensables pour exercer ce métier et produire des textes de qualité.  

D’autres formations débouchent sur des diplômes pour devenir scénariste multimédia :

  • BTS audiovisuel
  • BUT informatique option imagerie numérique
  • Licences arts, lettres, histoire ou langues et civilisation (spécialité en audiovisuel)
  • Licence professionnelle métiers du numérique

Comment devenir scénariste sans diplôme ?

L’exercice de cette profession n’est pas associé à l’obligation de posséder un diplôme. Ainsi, il est possible de devenir scénariste sans diplôme. On parle alors de scénariste autodidacte. Les scénaristes français ou étrangers ont des parcours de vie très divers. Ils ne possèdent pas tous le même diplôme et même certains se sont formés seuls en regardant des vidéos sur Internet pour apprendre les techniques du cinéma. Ces autodidactes ont visionné des centaines voire des milliers de films pour comprendre la construction des scénarios. Ils se sont ensuite souvent essayés à la réalisation d’un court-métrage indépendant. Devenir scénariste sans diplôme demande une implication personnelle extrême avec la construction d’un réseau solide de professionnels. Une formation pour devenir scénariste est tout de même recommandée. 

Quelle formation continue pour devenir scénariste ?

La formation continue existe aussi pour les scénaristes, dans le monde du cinéma, de la télévision et des jeux vidéo. Les certifications et autres titres professionnels sont accessibles par le suivi d’une formation en présentiel ou à distance.  

Le CEEA propose une certification professionnelle de scénariste en deux ans. 12 stagiaires sont sélectionnés pour chaque session et bénéficient d’un suivi entièrement personnalisé. La FEMIS organise des ateliers d’écriture sous forme de formation. La formation est nommée «?Atelier scénario?». Cette formation professionnelle dure une année et est dirigée par des scénaristes réputés comme Jacques Akchoti et Eve Deboise. Cette formation continue est destinée aux auteurs, réalisateurs ou encore professionnels de l’audiovisuel et du spectacle. Les stagiaires apprennent ainsi à développer un scénario de long-métrage de fiction. Cette formation comprend différents cours?: atelier d’écriture, séances d’analyse et rencontres professionnelles. À l’issue de cette formation certifiante, un titre professionnel de scénariste certification de niveau?7 est délivré. Une formation certifiante «?Formation Scénario et dialogues en fiction?» est également organisée par la CIFAP. D’une durée de six semaines, elle peut être financée par l’AFDAS pour les intermittents du spectacle après acceptation du dossier. Dans le cadre de la formation professionnelle continue, les salariés d’entreprise peuvent se voir financer cette session certifiante. De nombreuses formations pour devenir scénariste sont finançables grâce à la mobilisation du CPF (Compte Personnel de Formation), comme celle de la FEMIS (470?jours) ou celle de CEEA (660?jours). Elles s’adressent aux salariés en poste, aux demandeurs d’emploi et aux étudiants. 

Quelle évolution pour un scénariste ? 

Il n’y a pas dévolution toute tracée pour un scénariste. Il peut très bien commencer sa carrière en créant des scénarios pour des séries de télévision et ensuite travailler dans le monde du cinéma pour un film à gros budget. Ce professionnel peut tout aussi bien se diriger vers la conception de scénarios pour les sociétés de production de jeux vidéo. En termes de carrière, un scénariste peut évoluer vers le métier de réalisateur ou se tourner vers l’enseignement. Les possibilités sont nombreuses et dépendent des envies du scénariste et de ses rencontres professionnelles. Un scénariste peut très bien travailler sur l’écriture d’un scénario pour un grand projet cinématographique et après collaborer à la création d’un scénario pour bande dessinée. 

Quel est le salaire d’un scénariste ? 

Le salaire mensuel d’un scénariste débutant est de 1?500?euros bruts. La rémunération d’un scénariste va surtout dépendre de son statut (employé ou indépendant), mais aussi des projets sur lesquels il travaille. Son salaire est très variable. Le scénario d’une fiction de 90?minutes rapporte entre 15?000 et 61?000?euros brut. Le paiement peut être retardé en fonction du contrat signé et des étapes de réalisation. 

Avec quels métiers le scénariste est amené à travailler ? 

Pour réussir dans le métier de scénariste, il faut savoir travailler en équipe. Ce professionnel de l’écriture est amené à collaborer avec différents partenaires?: maison de production, réalisateur, acteurs, etc. Pour les besoins de scénarios de séries de télévision, des équipes de scénaristes sont constituées. Les scénaristes séniors reviennent alors sur les textes produits par les moins expérimentés. Même si le scénariste exerce son métier sous le statut d’indépendant, il est obligé de travailler avec d’autres professionnels de l’audiovisuel et de suivre les directives des sociétés de production. Des réunions sont souvent organisées pour analyser le scénario proposé et revoir sa version. 

Accompagnement personnalisé

Remplissez le formulaire