Formation subventionnée par l'Etat

Formation Comment devenir député

Formation Comment devenir député

Développez vos compétences. Zéro euro à payer. Grâce à nos formations payées par l’Etat

A l’Assemblée nationale, les députés?préparent, examinent et votent les lois de la République française, chaque texte de loi faisant des allers-retours entre députés d’un côté, et Sénateurs de l’autre afin de se mettre d’accord sur le texte final. Ils veillent également aux dépenses publiques et interrogent le Gouvernement sur la politique menée. Elus de terrain, ils sont les représentants des électeurs de leur circonscription. 

Quel est le rôle d’un député ?

Si le député est élu dans une circonscription, son mandat est national. Ses missions sont variées autour du vote des lois et du contrôle du Gouvernement et des dépenses publiques?: 

  • Déposer une proposition de loi, 
  • Prendre la parole à l’Assemblée nationale, 
  • Appartenir à l’une des huit commissions permanentes de l’Assemblée, dont la fonction principale est de préparer le débat qui aura lieu en séance publique et qui aboutira au vote de la loi. 
  • Présenter le travail d’une commission lors d’une séance publique, 
  • Être force de proposition pour modifier un texte législatif en cours d’examen, 
  • Saisir le Conseil constitutionnel, 
  • Poser des questions au Gouvernement, 
  • Signer une motion de censure qui sera soumise au vote de l’ensemble des députés, mettant en cause la responsabilité du Gouvernement. 

Le député est aussi un élu de terrain. Son rôle est aussi de se faire le porte-parole des préoccupations de sa circonscription. Il est amené à sillonner les communes de celle-ci pour discuter, argumenter, débattre avec les habitants. 

Quelles sont les qualités requises pour devenir député ?

Pour devenir député, il faut avoir des convictions fortes, portées par un parti politique dont le candidat à l’élection veut se faire porte drapeau au niveau national. La politique publique et l’intérêt général doit être au cœur des préoccupations d’un député pour contribuer à la vie du pays au niveau national. Le mandat de député demande un investissement sans faille. A l’écoute et bon orateur, le député a su nouer des relations solides dans sa circonscription, tant avec des élus locaux qu’avec les habitants. Des qualités de bon communicant sont indispensables pour briguer un mandat électoral, d’abord pour être élu puis pour faire entendre sa voix à l’Assemblée nationale. Etre à l’aise à l’oral comme à l’écrit est incontournable quand il s’agit ensuite de rédiger des amendements, et de les faire voter.

Lors de son mandat, le député ne compte pas son temps?: les séances dans l’hémicycle peuvent être un vrai marathon et les trajets entre Paris et sa circonscription très fréquents. Bien souvent, la vie de famille se vit en pointillés le temps du mandat du député, son sens du Devoir national passant avant le reste. Les points de tension et les débats houleux ne vont pas manquer durant la vie du député?: une bonne gestion du stress et une capacité à savoir défendre ses idées sans s’énerver sont recommandées?! 

Quelles études pour devenir député ?

Aucun niveau d’études n’est requis pour devenir député dans la mesure où il s’agit d’un mandat obtenu à la suite d’une élection. Les 577 députés de l’Assemblée nationale sont élus pour cinq ans (sauf dissolution), au suffrage universel direct et au scrutin majoritaire uninominal à deux tours. 

Pour se présenter à une élection et devenir parlementaire, il faut être Français, âgé de 18 ans pour les députés (24 ans pour les sénateurs), avoir le droit de vote, et être éligible. Il faut également n’entrer dans aucun des cas d’inéligibilité prévus par le code électoral (personnes condamnées à la privation de droits civiques, la faillite personnelle, être placées sous tutelle, etc.). Il faut aussi respecter les textes sur le financement des campagnes électorales. 

Il peut être judicieux pour un député de débuter son mandat après une formation en média training pour savoir s’exprimer face à une caméra, mais aussi pour savoir comment prendre la parole dans une communication de crise. 

Quelle formation continue pour devenir député ?

Lors de son mandat, le député n’a plus le temps d’exercer le métier qu’il avait auparavant. Après 5 ans à l’Assemblée nationale, il doit songer à son retour à son activité professionnelle s’il ne brigue pas un nouveau mandat ou s’il n’est pas réélu. Qu’il soit entrepreneur, agent de la fonction publique ou salarié, le retour à la vie professionnelle peut passer par une formation pour se remettre à niveau sur un domaine en particulier. Un bilan de compétences peut aussi être envisagé pour faire le point sur ses aspirations, sur un changement de cap après avoir consacré cinq ans de sa vie à une mission politique. 

Comment est élu un député ?

C’est dans le cadre des élections législatives que les députés sont élus. Pour être élu au 1er tour, un candidat doit obtenir plus de 50 % des suffrages exprimés et un nombre de voix au moins égal à 25 % du nombre des électeurs inscrits. Si aucun candidat n’est élu dès le 1er tour, un second tour est organisé une semaine plus tard. 

Seuls certains candidats peuvent se présenter au 2d tour : les deux candidats qui sont arrivés en tête, et les candidats suivants, à condition d’avoir obtenu un nombre de voix au moins égal à 12,5 % du nombre des électeurs inscrits. 

Lors de ce second tour, c’est le candidat qui a obtenu le plus grand nombre de voix qui est élu. En cas d’égalité, le plus âgé des candidats emporte l’élection. 

Quelle évolution pour un député ?

Il n’est pas rare de voir un député se représenter après un premier mandat. En cas d’échec aux élections électorales, il peut conserver son mandat de maire s’il en avait un.  Après son mandat, il peut retourner dans la vie professionnelle qu’il avait avant son élection?: salarié, chef d’entreprise, fonctionnaire, travailleur indépendant, etc. Il peut aussi briguer d’autres mandats politiques comme celui de sénateur… et si son charisme a retenu l’attention des ténors de son parti politique, il peut prendre de plus haute responsabilité dans son parti politique ou pourquoi pas devenir ministre. 

Quel est le salaire d’un député ?

Un député ne touche pas de salaire au titre de son mandat, mais des indemnités parlementaires. L’indemnité s’élève à 7 239 € brut mensuel depuis 2019. Elle comprend l’indemnité de base (équivalente à un salaire) une indemnité de résidence et une indemnité de fonction. 

Bon à savoir?: les députés ont le droit de cumuler leur indemnité parlementaire avec une indemnité d’élu local, mais dans les limites prévues par la loi. 

La pension de retraite du député est calculée au prorata des annuités acquises, dans la limite d’un plafond fixé actuellement à 42 annuités. Celle-ci est perçue, au plus tôt, à 62 ans, soit l’âge de droit commun. Son montant au bout de 5 ans de mandat s’établit à 661 euros net en 2021. 

Accompagnement personnalisé


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.